Le groupe Egaé recrute des consultantes – formatrices ou consultants – formateurs

Le groupe Egaé recrute !

Consultante – formatrice ou consultant – formateur

« Égalité femmes – hommes, lutte contre les discriminations et prévention des violences sexistes, discriminatoires, morales et sexuelles »

 

Téléchargez la fiche de poste ici.

Candidatures à déposer ici avant le 15 novembre inclus : https://formdivers.typeform.com/to/yK96gY4x

 

Description :

Le groupe Egaé est une entreprise de formation et de conseil entièrement dédiée à l’égalité femmes – hommes, la lutte contre les discriminations et la prévention des violences sexistes, discriminatoires, morales et sexuelles.

A l’occasion d’une augmentation importante de son activité, le groupe Egaé ouvre des postes de consultantes-formatrices ou consultants-formateurs « Égalité femmes – hommes, lutte contre les discriminations et prévention des violences sexistes, discriminatoires, morales et sexuelles » en CDI.

Le groupe Egaé, qui regroupe aujourd’hui 30 salarié·e·s, travaille avec des administrations, des collectivités, des entreprises et des associations / ONG, en France comme à l’international.

Le poste recouvrent plusieurs missions :

  • Formation (70%) : Animation des formations (égalité professionnelle femmes – hommes, prévention des violences sexistes et sexuelles, intégration de l’égalité dans les politiques publiques), conception et animation de nouvelles formations.
  • Conseil et diagnostic (30%) : dans le cadre de son activité, le groupe Egaé mène des missions de conseil auprès des administrations, collectivités, entreprises ou associations. Parmi ces missions : des diagnostics locaux, des audits genre des activités et du fonctionnement des organisations, des démarches de concertation ou de construction de plan d’actions, des projets de sensibilisation ou de communication, etc. A noter : le poste pourra comprendre la conduite d’enquêtes internes disciplinaires.

Chaque membre de l’équipe a également des missions de communication (rédaction d’articles, réseaux sociaux…) qui occupe autour de 5% du temps.

Expériences requises :

Ce poste sont notamment ouverts à des personnes diplômées en 2020 ou 2021.

  • Une formation universitaire de niveau supérieur (Master)
  • Une formation universitaire dans le domaine de l’égalité femmes – hommes OU un engagement associatif dans ce secteur OU une expérience professionnelle sur la thématique
  • Une connaissance ou une pratique des politiques publiques d’égalité femmes-hommes et des dernières actualités législatives.
  • Une connaissance des différents types de violences sexistes, discriminatoires, morales et sexuelles au travail, des chiffres clés et des sanctions disciplinaires encourues dans le public et dans le privé et des dernières actualités législatives.
  • Une connaissance du droit en matière de lutte contre les discriminations au travail.

Compétences :

  • Autonomie dans le travail, capacité d’initiative.
  • Travail en équipe, animation de collectifs de travail.
  • Aisance à l’oral.
  • Rigueur, notamment dans la rédaction.
  • Capacité d’analyse et de synthèse.
  • Maîtrise des outils informatiques et de quelques outils de communication (Pack office, réseaux sociaux).

La motivation sur la thématique de l’égalité femmes – hommes, la lutte contre les discriminations et la prévention des violences sexistes, discriminatoires, morales et sexuelles est indispensable pour ce poste.

Prévoir, lorsque la crise sanitaire sera passée, en moyenne 1 à 2 déplacements par semaine en région (aller-retour dans la journée, peu de nuits en régions). Possibilité de déplacements ponctuels à l’étranger.

Langues parlées : Français. La maîtrise de l’anglais est un plus.

Localisation géographique : Paris 2ème (Réaumur Sébastopol) et télétravail

Contrat : CDI, statut cadre, période d’essai de 4 mois.

Salaire / indemnités : à négocier. Chèques déjeuner pris en charge à 60%. Titre RATP pris en charge à 100%, Mutuelle.

Date de début de contrat souhaité : Début 2022

Quatre semaines d’intégration sont prévues lors de la prise de poste (formation de formateur ou formatrice, maîtrise des outils de communication, mise à jour sur l’actualité législative, présentation des missions et des méthodologies déployées). Ces semaines sont également dédiées à la découverte des missions menées au groupe Egaé, à l’observation des formatrices et formateurs déjà en poste, et à l’entrainement à animer à son tour des formations.

Candidatures à déposer ici avant le 15 novembre : https://formdivers.typeform.com/to/yK96gY4x

Réponse au plus tard le 1er décembre

  • Une première série d’entretiens de 15 minutes aura lieu en décembre (Zoom)
  • Une deuxième série d’entretiens de 45 minutes aura lieu en janvier (présentiel)

Actualités