Violences contre les femmes : écrire et parler du sujet

Chaque année, en France, 580 000 femmes sont victimes d’agressions sexuelles. Une femme sur dix est victime de violence conjugale.

Lorsque ces faits sont traités dans les médias, ils apparaissent souvent dans la rubrique « fait divers », sont parfois qualifiés de « crime passionnel » ou de « drame familial ». La réalité et l’ampleur des violences sexuelles que subissent les femmes sont alors en partie masquées par les mots choisis.

Les violences contre les femmes sont une thématique complexe, aux multiples facettes. Ecrire sur ce sujet demande de les maîtriser : que dit la loi, peines encourues, chiffres clés, mots employés, qualité et diversité des enquêtes menées, étapes de la prise en charge, mécanismes de culpabilisation des victimes, … Le collectif de journalistes « Prenons la Une » a d’ailleurs récemment proposé des outils à destination des journalistes et des rédactions.

Vous êtes une école de journalisme ?

Le groupe Egaé vous propose d’animer un temps de formation d’une demi-journée des étudiant.e.s de votre école. Ce module pédagogique et interactif permettra aux futur.e.s journalistes de maîtriser la thématique, d’en comprendre les mécanismes et de connaître le sens de chacun des mots choisis pour en parler.

Les violences contre les femmes sont un fait social massif : former les journalistes, c’est leur donner les clés et outils pour traiter le sujet.

  • Téléchargez la plaquette d’information en cliquant sur l’image :

Capture d'écran 2016-12-09 15.46.38

  • Vous souhaitez être contacté.e pour en savoir plus ? Cliquez ici !

 

Actualités